La "travophobie"

Un texte de Barbie






La ‘travophobie’

Bien que ce mot ne soit pas (encore !) dans le dictionnaire, il définie à mon sens le rejet des travestis par une personne quelle que soit son orientation sexuelle !

Je crois que l’on peut parler d’une ‘homophobie identitaire’. En effet, un travesti donne une apparence liée à une identité différente, dans un contexte où le sexe est prédominant. La ‘travophobie’ est alors perçue comme un reflet extraverti de la personnalité, donnant chez ceux qui en souffrent (!!!) un dégoût de l’image intérieure exhibée au grand jour...

Bien sûr, chacun a le choix de son look, et les goûts des uns ne sont pas ceux des autres, particulièrement dans le domaine des noctambules. Comme le caractère exprime la personnalité à travers l’habillement, il permet d’affirmer son identité propre et définie son attachement à un ‘groupe’ grâce à un code vestimentaire.

Alors pourquoi ne pas voir chez les travestis un mode de vie, un bien-être vécu à travers le travestissement. Il est évident que ce dédoublement de l’individu est un autre ‘moi’, peut-être plus profond que l’original. Et l’épanouissement exubérant de la personnalité est un moyen de trouver l’équilibre en soi. Ceux qui redoute cette expression d’identité n’osent pas dévoiler cette partie et la rejette naturellement par leur ‘travophobie’. J’espère leur guérison pour bientôt...

Barbie.







Ecrire à Barbie
dr.mac@fnac.net